Quelles sont les meilleures façons d’investir son argent dans la musique ?

matériel musical investissement

En tant qu’artiste émergeant, pour développer votre projet, vous devez investir dans votre musique et avez besoin d’un plan d’investissement. Vous devez savoir ce que vous pouvez dépenser chaque mois pour votre projet et pour chaque secteur concerné : matériel, publicité, promotion, merchandising etc.

Mais il y a tellement de choses auxquelles il faut penser, que les artistes indépendants ne savent pas où investir en priorité pour faire grandir leur projet musical.

Payer 1000 euros un clip vidéo ? Ou acheter du matériel audio ?

Acheter un super appareil photo pour se filmer ? Ou payer la promotion de son prochain album ?

Et oui, il existe beaucoup d’options. Je vais vous aider dans cet article à prioriser vos investissements pour ensuite en voir les bénéfices.

Vous avez décidé d’investir dans votre musique. Vous êtes artiste entrepreneur. Et comme toute entreprise, il faut savoir dépenser avant de gagner. La visibilité ne se fait pas en claquant des doigts. Mais pas en dépensant n’importe comment.

Conseil pour investir dans la musique : séparez vos comptes bancaires

Comme pour toute entreprise, afin de mieux gérer vos dépenses et revenus, voici un conseil précieux : avoir des comptes séparés pour sa vie personnelle et la musique :

  • Avoir un compte pour vos dépenses personnelles et vos revenus pros (beaucoup d’artistes ont un travail à temps plein ou partiel à côté de la musique)
  • Avoir un compte pour vos dépenses et revenus liés à la musique.

Pourquoi ?

Pour mieux gérer vos dépenses.

Il faut savoir aussi que tout revenu dans votre activité musicale est « imposable ». Et si vous êtes spécifiquement auteur compositeur, vous devrez déclarer vos revenus à Urssaf des Artistes Auteurs.

Si vous mélangez vos revenus musicaux et « personnels », vous allez avoir du mal à vous en sortir dans vos déclarations.

Si vous jouez en groupe, c’est aussi l’occasion de ne pas utiliser le compte personnel d’un des membres, et de pouvoir capitaliser vos ressources sur un compte commun.

Investissez dans votre musique : matériel pour l’autoproduction

Vous pouvez enregistrer la meilleure chanson du monde, si vous le faites sur votre téléphone portable, ou dictaphone, ou ordinateur sans connaissances ni matériel adéquate, votre chanson sera de piètre qualité est … inutilisable.

Aujourd’hui, le matériel audio est accessible. Vous pouvez vous procurer un bon logiciel de production musicale, un microphone de qualité et une carte son pour moins de 500 euros.

C’est un très bon investissement si votre projet est de vous autoproduire, que vous avez besoin de maquettes à diffuser pour faire connaitre votre musique.

Si vous n’avez aucune connaissance en enregistrement et mixage audio, cet investissement vous permettra de produire déjà des maquettes. Et si un label, maison de disque ou producteur est intéressé, il pourra produire le master. Vous gagnez l’argent que vous auriez dépensé en studio.

Si vous souhaitez vraiment avoir une belle production, et ne souhaitez pas passer du temps dessus, vous devrez passer par la case studio.

Vous pouvez aussi investir dans votre temps (et serez gagnant sur le long terme) en vous formant à la production musicale. Le développement des compétences est un atout. Vous avez des formations payantes avec des cours individuels, et aussi de nombreux tutoriels en ligne gratuitement.

Investissez dans la publicité

La publicité est le meilleur moyen de toucher de nouveaux fans, et de vous faire connaitre pour développer votre fanbase. N’oubliez pas que votre audience est la clé de votre carrière. Si vous n’avez aucune audience, quel intérêt de payer pour sortir des albums ?

Facebook change régulièrement ses algorithmes, et la portée de vos publications s’en ressent … seulement 2% de vos fans sur votre page voient vos publications. Beaucoup abandonnent leur page et Facebook pour cela, au lieu de s’intéresser à la promotion sur ces réseaux. C’est tout l’intérêt de la publicité Facebook/Instagram : non seulement vous touchez votre audience existante, mais vous pouvez cibler des personnes qui pourraient aimer votre musique. Imaginez : vous pouvez toucher des millions de personne juste avec une publicité à moindre coût.

C’est LE top pour créer son audience. Faites de beaux visuels, et vous aurez de l’engagement. Pour créer des visuels, pas besoin de dépenser des sommes astronomiques, vous pouvez aller sur des sites de vidéos libres de droit à utiliser dans vos montages, ou faire une vidéo lyric de 15 secondes par exemple. Pas besoin d’en faire plus.

Essayez différents contenus : clip court avec votre musique, les coulisses, vous en studio etc.

Voyez quel type de post fonctionne le mieux. Et avec quelle audience !

Si vous ciblez correctement vos fans potentiels et que votre message attire l’attention, vous pouvez augmenter rapidement votre fanbase pour un petit budget.

Tips : ne boostez pas vos pubs avec le bouton bleu sur vos posts, utilisez business manager de Facebook qui propose plus d’options et permet d’utiliser le miraculeux : Pixel !

Vous pouvez aussi utiliser Google AdWords pour la promotion de vos vidéos YouTube. Vous payez au clic, donc pas de risque. Paramétrez correctement vos publicité (attention à ne pas choisir coût à l’impression mais bien au clic).

email

Rejoins la Liste Mail Privée des Musiciens Diy !

Pour recevoir chaque lundi des conseils, astuces sur le marketing musical, actus sur le music business, promos et infos diverses pour t’aider dans tes projets musicaux !
En guise de bienvenue, ton guide offert « Planifier son succès » !
ET 4 mails pour t’aider à connaitre ton audience.

news musicien diy

Investissez dans votre image : photos et vidéos

Le public aime les contenus vivants. Et si vous n’avez pas de compétences dans ce domaine, vous pouvez vite casser votre image avec des vidéos et photos de mauvaise qualité, mal cadrées etc.

Si vous avez les compétences, rien ne sert d’investir dans un appareil photo à 300-400 euros pour faire des clips. Avec un bon smartphone, vous pouvez faire des vidéos HD sans soucis. Il vaut mieux investir dans un petit set de lumières studio (dans les 100-200 euros max) que filmer avec un gros appareil sans lumières. Et lorsque vous aurez des revenus avec votre musique, vous investirez autrement.

Je vois beaucoup d’artistes acheter ce genre d’APN, sans avoir travaillé sur leur audience et visibité avant. Comme pour la production musicale et la sortie d’un album, faire un clip de fou à 1000 euros, si personne ne vous connait, ne sert pas à grand chose.

Tips : pour ceux qui souhaitent booker des concerts et faire de la scène, les tourneurs et attachés de presse préfèrent de bonnes vidéos lives que des clips musicaux. Ils veulent vous voir sur scène et voir comment le public réagit. Investissez alors plutôt dans des vidéos de lives sessions. Cela vous coûtera déjà moins cher, et elles seront plus utiles pour vous développer.

Si vous n’avez aucune compétence dans le domaine, vous avez les deux choix suivant :

  • vous former
  • payer un professionnel

Il faut que lorsque le public écoute votre musique sur les médias sociaux, la vidéo permette une connexion supplémentaire et soit en cohérence avec votre univers musical.

Pour trouver de nouveaux fans, vous devez avoir un visuel en béton. Cet investissement augmente vos chances d’avoir une bonne presse derrière. Et les contenus photos et vidéos réalisés avec un pro pourront être utilisés sur les médias sociaux mais aussi les médias influenceurs.

Investissez dans vos évènements lives

Le public aime écouter de la musique, et voir la performance musicale en live.

Mais le public déteste assister à un concert avec un son qui casse la tête, peu de lumière sur scène, et du matériel qui tombe en panne toutes les deux minutes.

Si le live c’est votre truc, investissez dans des lumières, investissez dans une bonne sonorisation, investissez dans des instruments convenables. Pas besoin de payer du matériel à 10 000 euros. Mais choisissez un équipement qui fonctionne.

Si votre performance n’est pas de qualité visuelle, et si le son n’est pas de qualité, vous aurez beau être de supers musiciens, les gens ne reviendront plus et le bouche-à-oreille fera le reste pour vous … Vous imaginez-vous payer pour un concert, arriver et voir les musiciens non apprêtés, sur une scène bordélique, et avec du matos merdique ? Ne rigolez pas, cela arrive souvent. Et ça ne donne pas une bonne réputation aux musiciens concernés, et aux musiciens en général. Et oui, les gens font des généralités et après avoir vu tourner quelques groupes ne faisant aucun effort pour le public, ils garderont cette image de la musique. C’est tout simplement ce qui va différencier les pros et amateurs. Ce n’est pas le fait d’être payé ou de jouer sur une grosse scène, mais le fait de donner de la qualité au public.

Avec les livestreams, c’est la même chose ! Investissez dans du matériel audio (carte son, microphone), un petit jeu de lumière. Soignez le cadre, utilisez un smartphone de qualité ou webcam HD pour diffuser le live.

Conclusion

Vous avez certainement des priorités :

  • faire du live
  • faire un album, single ou EP
  • faire de la composition
  • faire du contenu pour les médias sociaux
  • etc…

Réfléchissez à vos investissements suivant vos priorité et objectifs.

Si vous me répondez que vous ne pouvez pas investir dans votre musique, que ce soit en temps ou argent, je vous répondrais « ok, cool, mais ne pense pas avoir de la visibilité et continue juste à faire ça par plaisir à côté d’un job à temps plein« .

Planifiez vos investissements. Si vous travaillez déjà à côté, que vous avez une vie de famille, planifiez vos moments à vous ! Vous gérez votre entreprise musicale. Gardez-vous une demie-heure, une heure par journée pour votre projet musical.

Vous n’avez pas beaucoup de temps ? Alors publiez moins, par exemple, sur les réseaux, mais faites le de façon constante. Vous envisagez de faire un album ? Peut-être qu’il vaut mieux mettre de côté pour faire un single de qualité que sortir 12 titres de piètre qualité et à la va-vite.

Pensez à vos objectifs, ils doivent être réalistes. Vous sortez un single ? Vous avez payé pour ? Avez-vous pensé à la promo derrière qui a aussi un coût ? Avez-vous déjà travaillé sur votre audience ?

Planifiez ! et investissez intelligemment.

Bon courage !

Laissez un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.