Guil's Records / Musicien DIY : Conseils en Marketing Musical / Formations pour Artistes indés / Promotion Musicale

Musicien entrepreneur : faut-il monter en compétences et se former ? 

Mis à jour le 15/07/2021 | Publié le 16/06/2021 | Marketing Musical, Aides et Financements, Music Business

Vivre de la musique, une utopie ? En connaissant les étapes à suivre, non !

 

Savoir promouvoir sa musique n’est pas inné pour les chanteurs, musiciens, compositeurs et interprètes. Beaucoup sont autodidactes. Et d’autres se sont formés dans la pratique de leur instrument dans un conservatoire de musique ou dans une école de musique.

Mais ces établissements n’apprennent pas aux artistes :

  • comment décrocher des concerts,
  • ce qu’est le marketing musical
  • ou encore choisir une structuration pour musicien indépendant.

 

De leur côté, les artistes ont souvent une vision tronquée de leur rôle dans le développement de leur projet musical. Ils doivent pourtant acquérir d’autres compétences sans tout attendre de l’extérieur. Ils pensent souvent qu’il suffit d’envoyer un morceau par mail et que le succès sera au rendez-vous. Ce n’est pas si simple que cela.

 

« Chaque fois qu’il y a un rêve, il y a aussi beaucoup de boulot » Thomas Pesquet

 

Un musicien doit-il être entrepreneur pour vivre de sa musique ?

Lorsque je parle de « musicien » dans cet article, j’englobe les auteurs, compositeurs et interprètes.  

Musicien entrepreneur ou indépendant ?

 

Le musicien de l’époque 3.0 est souvent :

  • Auteur, Compositeur, Arrangeur : il créer sa musique, la compose, et arrange ses chansons avec des instruments divers ou virtuels (en MAO : Musique assistée par Ordinateur) ;
  • Producteur : il finance sa production musicale : enregistrement, mixage, mastering, pochette d’album, distribution, promotion musicale ;
  • Bookeur : il s’occupe de ses tournées, démarche pour décrocher des concerts ;
  • Directeur artistique : il met au point son spectacle, réfléchit à la direction à suivre autour de son projet musical.

Vous faites ce qu’on appelle de l’auto-production.

Cela est dû au fait que les maisons de disques et labels ne développent plus d’artistes émergents.

Mais aussi à l’émancipation des musiciens qui souhaitent garder le contrôle de leur musique.

Et enfin, du fait que certains musiciens souhaitent jouer en concert, diffuser leur musique sans attendre plus.

Peut-on parler alors de musicien entrepreneur ou de musicien indépendant ?

Pour moi, ce sont les mêmes choses.

Un musicien indépendant est un musicien qui développe son projet comme un chef d’entreprise, et donc, comme un entrepreneur.

Attention, indépendant ne veut pas dire faire tout tout seul. Mais diriger le projet, le guider selon sa vision en s’entourant des bonnes personnes.

Je vous vois venir : « Guilaine, je fais de la musique, c’est ça mon job, pas de vendre ou faire de la communication sur internet ». J’aimerai changer votre état d’esprit sur ce sujet. 

 

Différence entre un artiste salarié, intermittent, et musicien entrepreneur

Est-ce qu’un artisan, qui fait ce métier par passion, ne fait que son travail d’artisanat ?

▶ Oui, s’il travaille pour le compte d’un patron. Ce qui revient à travailler comme musicien pour une maison de disques ou label. Vous êtes son salarié, vous touchez un salaire, et allez dans le sens que le veut votre patron. Vous n’avez pas toute la liberté souhaitée autour de votre projet musical.

▶ Non, s’il travaille à son propre compte. Il devra se perfectionner, monter en compétences sur d’autres domaines que son art propre : comptabilité, marketing, commerce, communication.

Certains pensent que le statut d’intermittence du spectacle permet de ne faire que de la musique. Ils sont souvent étonnés ensuite de voir qu’un artiste sous le régime de l’intermittence fonctionne en entrepreneur : il doit se bouger pour trouver des cachets, et faire sa promotion.

Avantages du musicien indépendant

 

Etre son propre patron amène une totale liberté et un contrôle sur son projet musical.

C’est très intéressant aussi sur les royalties et droits que vous allez récupérer sur vos ventes de musique, concerts et streaming.

De nombreux artistes démarrent en totale autoproduction (Billie Ellish par exemple) avant de se faire remarquer par un label ou une maison de disques.

Une fois ce stade atteint, à vous de voir si vous préférez rester indépendant, et envisager un contrat de distribution ou de licence avec une structure plus grande. Ou de devenir artiste salarié de ces grosses structures en acceptant de mettre de côté votre liberté et vos royalties.

Etre musicien entrepreneur, c’est faire ses propres choix :

  • avec qui vous souhaitez travailler,
  • à quel moment vous souhaitez sortir ton album,
  • quel sera votre univers musical,
  • quelle sera l’image que vous souhaitez propager sur les réseaux sociaux,
  • quels seront vos messages et valeurs véhiculées,

Et surtout, récupérer l’ensemble de vos royalties et droits d’auteur/voisins.

 

Inconvénients du musicien indépendant

 

Le musicien entrepreneur doit … entreprendre.

Démarcher soi-même, s’occuper de sa communication, de sa promotion musicale. Ou déléguer comme peu le faire un chef d’entreprise.

Il faudra se former pour comprendre l’industrie musicale, son fonctionnement. Comprendre également comment fonctionnent les outils à votre disposition.

 

Découvrez les formations de Guil’s Records éligibles CPF ou finançable par Pôle Emploi, AGEFICE, AFDAS et Autres 

 

Comment se former pour promouvoir sa musique et décrocher des concerts ?

 

Tout cela est bien beau, vous êtes maintenant persuadé que c’est la voie du musicien entrepreneur qui est la vôtre.

Mais, sans connaissances sur les domaines à gérer, comment faire ?

En se formant !

Tout le monde se forme tout au long de sa vie. Moi-même, je suis régulièrement des formations. Dernièrement, j’ai pu suivre une formation pour le référencement SEO d’un site internet. J’ai suivi aussi des formations sur la publicité avec Google Ads.

C’est la seule piste d’évolution possible pour être toujours au fait des nouveautés et faire décoller son projet.

Vous voulez vivre de la musique ? Savoir comment promouvoir votre musique ? Savoir comment décrocher des concerts ? savoir comment communiquer sur le net ?

Vous devez aussi savoir quelles sont les types de structurations possibles pour les musiciens. Vous devez savoir comment mettre en place une stratégie de sortie de single, d’EP ou d’album. Comment distribuer votre musique en ligne.

Il n’y a aucun secret pour réussir, juste des méthodes et stratégies à connaitre et à appliquer.

Voici quelques solutions pour vous.

formation marketing musical pour musicien entrepreneur

Se former par ses propres moyens

 

Tous les outils, toutes les connaissances sont disponibles sur le net.

Il suffit de taper dans Google « Comment promouvoir sa musique » pour avoir une pléiade d’articles ou vidéos Youtube expliquant les bases du marketing musical.

Reste à vous de distiller tout ce contenu, vérifier leur véracité, synthétiser et mettre en place votre propre méthode.

C’est là l’inconvénient de cette solution : vous allez passer des heures, des soirées, des journées à trier tout ce contenu disponible gratuitement.

Et ce contenu ne va souvent pas au bout des choses. Vous trouverez souvent le pourquoi, mais rarement le comment.

A vous ensuite de tester encore des heures entières pour voir ce qui est efficace ou non.

Si vous voulez concrètement savoir par où commencer et quelles méthodes fonctionnent, il faudra passer par des formations payantes. Mais rassurez-vous, des formations de qualité peuvent être financées. Vous n’aurez donc rien à payer (ou à peine). Et vous gagnerez un temps précieux (et soulagerez votre budget sur le long terme). 

 

Formations finançables OPCO : Pôle Emploi, Afdas et autres

 

Un OPCO est un Opérateur de Compétences.

C’est un organisme qui gère la formation et accompagne les entreprises dans le développement des compétences. Par entreprises, cela sous-entend ses salariés. Intermittent du spectacle, ou salarié de structures privées.

Vos employeurs cotisent pour vous permettre de monter en compétences et vous professionaliser grâce aux formations.

Cela vaut aussi pour les travailleurs non salariés (à leur propre compte).

Suivant l’OPCO dont vous dépendez – AFDAS, POLE EMPLOI, AGEFICE, FIFPL – vous pouvez obtenir différents fonds pour financer votre formation.

Il suffit de choisir ensuite un organisme de formation « Datadocké » ou « Qualiopi » pour avoir droit à un financement. Car tous ceux qui proposent des formations sur le net ne sont pas de réels organismes de formations. Pour vérifier cela, vous pouvez retrouver sur leurs documents officiels ou site web le numéro d’agrément (souvent en pied de page).

Formations Guil's Records finançables via votre OPCO

Développer et Promouvoir son activité de Musicien Entrepreneur

Maitriser la diffusion de concerts professionnels en ligne

Promouvoir sa musique et développer sa base mail avec la publicité Facebook, Instagram et Youtube

Streaming, promotion et stratégie de sortie musicale

Formations éligibles CPF en marketing musical

 

Si vous êtes, ou avez été salarié, vous avez cotisé des fonds à votre Compte Personnel Formation, appelé plus communément le CPF.

Pas besoin d’accord de votre employeur (sauf dans le cas du fonctionnariat).

Vous créez votre compte sur le site officiel (attention aux fraudes et faux sites) et, suivant vos droits à la formation disponibles, vous pouvez financer totalement une formation en marketing musical, par exemple.

Sachez que les droits CPF ont une durée illimitée. Le montant cumulé vous suivra durant toute votre vie.

Formation Guil's Records éligible CPF

Développer et Promouvoir son activité de Musicien Entrepreneur

IMPORTANT

Avant d’être le CPF, le dispositif s’appelait DIF. Les heures que vous aviez sur votre DIF ne sont pas transférées directement sur le CPF, c’est à vous de le faire ! Vous avez jusqu’au 30 juin 2021 pour transférer vos anciens fonds du DIF sur votre CPF. Sinon ce sera perdu. Et cela représente 4 années de cotisations dont vous avez droit. Une somme conséquente ! Vous trouverez sur ce lien la procédure pour transférer le solde d’heures de DIF sur le CPF.

Autre possibilité : le Coaching et l’accompagnement pour développer son projet musical

 

Si la formation n’est pas votre truc, il vous reste l’accompagnement individuel, ou le coaching.

Guil’s Records, par exemple, accompagne de nombreux artistes sur des séances individuelles (allant de 30 minutes à deux heures) sur des thématiques spécifiques.

Un premier rendez-vous d’échange sur votre projet est offert.

 

 

Conclusion

 

Musicien entrepreneur ou salarié pour une maison de disques ?

A vous de voir ce qui vous convient le mieux.

Quelque soit votre choix, il est important de vous former, de monter en compétence sur la thématique du marketing musical, de comprendre l’industrie musicale et son fonctionnement pour comprendre l’écosystème qui vous entoure. Et éviter les arnaques.

Si votre souhait est de trouver quelques dates pour tourner avec votre musique, sans chercher à devenir la prochaine Lady Gaga ou le prochain Michael Jackson, le statut de musicien entrepreneur est fait pour vous.

Si votre souhait est de produire votre propre musique, et produire pour d’autres, vous serez également plus libre en devant musicien entrepreneur.

Musicien entrepreneur : Promouvoir sa musique, décrocher des concerts, grandir son audience (fanbase) et monter en compétence pour vivre de la musique.
formation marketing musical cpf

Découvre les formations "Développer et Promouvoir son Activité de Musicien Entrepreneur" et "Structuration et Booking pour les Musiciens Indépendants"

Comment se structurer ? Trouver des concerts ? Vendre ses prestations ? Promouvoir sa musique ? Développer sa fanbase ? Maitriser la publicité sur Facebook, Instagram et Youtube ? Comprendre l'Industrie Musicale ? Réussir sa campagne de crowdfunding ?

Eligibles au Compte Personnel Formation (CPF) ou finançables via Pôle Emploi, Afdas, Agefice et autres OPCO.

Le Blog de Guil’s Records

Guil’s Records est un label services, dirigé par Guilaine Robin, qui a lancé la communauté « Musicien DIY ». Plus de vingt années dans le milieu artistique, comme auteur-compositeur-interprète pour vous aider à développer votre projet musical.

Spécialités : Formation, Coaching pour les artistes indépendants. 

guil's records

Ce blog vous apportera de nombreux conseils, astuces et pratiques sur le marketing musical, le droit de la musique, la communication digitale, la promotion musicale, les stratégies de sorties, les clips vidéos et beaucoup d’autres choses.

 

Recevoir les notifications

NE LOUPEZ AUCUNE INFO !

Recevoir une notif à chaque nouvel article ? Alors cliquez 👇

JE DIS OUI 🙂

Catégories du Blog

Formation CPF

Formation "Devenir Musicien Entrepreneur"

EN SAVOIR PLUS

La Bible des Musiciens DIY

0 commentaires

Laissez un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Webinaire Offert : Les 9 Etapes Indispensables Pour Développer ton Projet Musical