Guil's Records / Musicien DIY : Conseils en Marketing Musical / Formations pour Artistes indés / Promotion Musicale

Chère année 2020, Faisons le bilan

Mis à jour le 03/07/2021 | Publié le 28/12/2020 | Actu

L’année 2020 est une curieuse année …

Vous en conviendrez.

Beaucoup de projets lancés début d’année ont été annulés, ou reportés … de mon côté :

  • Concerts bookés et clip promotionnel des Rubik’s Club Trio reportés
  • Partenariats pour des services aux artistes avec des plateformes extérieures reportés
  • Production musicale du premier EP d' »Elle est lui » (EP terminé mais … attente des éditeurs pour une réadaptation d’un titre de Gainsbourg)
  • Mes propres concerts …

Vous devez vous retrouver dans la même situation sur plusieurs points.

Et puis … du côté positif, beaucoup d’imprévus, de rencontres, de nouveauté, de changements de caps :

  • Rencontres avec des artistes fabuleux, des entrepreneurs de leur musiques, des producteurs musicaux, et acteurs du marketing (Marjolaine, Laure, Antoine, Laurent, Diane, Jennifer, Fred, Nicolas et tous les autres) ;
  • Virage du label en mode label services, lancement des formations MUSICIEN DIY et coachings qui deviennent ma priorité ;
  • Compositions pour des producteurs Outre-France grâce à la technologie et le travail à distance ;
  • Lancement du festival « Couarail dans ton Canap » en avril 2020, un des premiers festivals en livestream et le premier avec des artistes Lorrains principalement ;
  • Lancement de mes propres livestreams pour tester les services et proposer une formation complète sur le sujet ;
  • Sortie de mon premier guide « L’essentiel des droits des musiciens » qui en quelques mois est devenue une référence ;
  • ……..

Finalement, lorsque je regarde le bilan de cette année … elle n’est pas ce que j’avais prévu … elle fût meilleure humainement que je ne l’aurai imaginé. Oui, vous l’avez bien lu. « Meilleure ». Et en partie grâce à vous et vos retours chaleureux sur tous les contenus que je vous propose ! Vous êtes nombreux à m’avoir dit que ces contenus vous ont boosté en 2020 et permis de garder le moral. Rien que pour ça, je suis heureuse de faire ce métier !

La situation sanitaire a enlevé une part des liens sociaux « réel », et, bizarrement, m’a permis de me recentrer sur l’essentiel, et développer des relations « virtuelles » bien réelles, avec des personnes extras que je n’aurai peut-être pas connu sans cette situation.

J’ai revu mes priorités, j’ai avancé dans mes projets plutôt que sortir, ou me défouler à l’extérieur.

Oui, il nous a manqué à toutes et tous quelque chose. C’est certain.

Cela n’a pas été facile au départ. Puis, en relevant la tête, les manches, et en positivant, la vie a fait voir une autre facette … faire du tri … prioriser … avancer …

Et je profite pour remercier mon entourage, même éloigné, qui est une force et un soutien ; remercier aussi ma coach Marjolaine qui m’a plusieurs fois donné des coups de pied au c** pour que je passe à l’action, pour que je me rebooste.

Et oui chers amis, je coach les artistes, et je me fais coacher aussi pour mon entreprise. C’est comme pour les formations, les formateurs continuent de se former. Nous sommes tous des humains, et avons les mêmes « travers », les mêmes besoin de base. Quand je vous dis qu’il est bon de prendre du recul et faire appel à quelqu’un pour vous accompagner dans vos projets, c’est parce que je sais aussi ce que c’est de se disperser, de ne plus savoir porter un jugement objectif sur ses actions, et de perdre du temps à chercher comment faire lorsque des gens en face de vous ont la solution.

Bilan de l’année : faire le point pour mieux avancer

Qui dit fin d’année dit … BILAN !

Je vous partage mon bilan, effectivement, pour aussi jouer la transparence avec vous qui me suivez et me faites confiance.

Je vous le partage aussi pour vous aider à faire votre propre bilan.

En tant qu’artiste, il est important également de faire le point sur l’année passée, ce qui a fonctionné ou pas, quelles actions ont porté leurs fruits ou pas, ce qui n’a pu être fait, ce qui aurait pu être fait. Pour préparer 2021 avec des objectifs bétons, réalisables, réalistes.

Alors c’est parti !

Si j’ai déjà un conseil à vous donner, que j’ai suivi de spécialistes des médias sociaux c’est de …

Faire le tri sur les réseaux sociaux !

  • Combien de comptes sur Instagram vous avez Follow pour espérer un Follow en retour qui n’est jamais arrivé ?

  • Combien de comptes bots vous suivent ?

  • Combien de comptes n’existent plus ?

  • Combien d’abonnés avez-vous sur vos pages pas pour votre musique mais parce que vous les avez suppliés de venir ?

Cela impacte sur vos publicités car vous ne ciblez pas les bonnes personnes

Et cela impacte sur vos fils d’actus car vous ne voyez pas forcément les infos que vous préfériez voir.

Ce qui compte n’est pas les chiffres d’abonnés, de followers etc… MAIS le ratio entre vos abonnés et l’engagement (oui, je le répète pour que ça entre dans vos esprits).

Un exemple : sur Instagram que je n’ai pas énormément développé cette année, en voyant le nombre d’abonnés, je me suis dit « aller, je mets ce réseau de côté ». Et en regardant les stats de plus près, je vois que j’ai un taux d’engagement supérieur à 3% ce qui est très bon ! Il faudrait peut être que je continue sur le réseau en essayant d’augmenter mon audience, avec les mêmes types de publication. Si je garde le même type d’audience, j’augmenterai le nombre de personnes engagées. Si je cherche juste à gonfler les chiffres, je n’aurai aucun engagement et cela ne sert à rien.

Article sympa pour apprendre à trier sur Instagram :

https://www.presse-citron.net/voici-comment-faire-le-tri-de-vos-abonnements-sur-instagram/

Rappelez-vous : on ne cherche pas du chiffre mais une audience de qualité ! Les chiffres ne viendront pas vous voir en concert, ni n’achèterons votre musique. Et ne pensez pas qu’il faille du chiffre pour attirer des tourneurs, labels etc… non, ce qu’ils regardent c’est le ratio (s’ils sont intelligents) : c’est à dire la rapport entre le nombre d’abonnés, les streams, et l’engagement.

Mon propre bilan

J’ai passé une journée à faire le point sur les statistiques de mes médias sociaux, sites webs et différents services et produits proposés à ma communauté de musiciens DIY. Je suis ces chiffres bien sûr chaque mois, en jetant un oeil. J’avoue ne pas me prendre la tête (pas assez d’ailleurs) sur ce sujet. J’ouvre mon téléphone et ouvre mes applications, regarde les chiffres et si ça me satisfait c’est cool 🙂 Non, là je me suis vraiment posée devant l’ordinateur et bossé dessus.

Je suis très heureuse de l’évolution des principaux médias et du site web, car elle est constante et régulière. Et c’est ce qu’il faut ! Une belle ligne qui monte de mois en mois. Comme pour tout projet: voyez cela comme un marathon et pas un sprint. Je vous le répète régulièrement, une audience commence à se développer de 6 mois à 1 an. Et il ne faut pas lâcher jusqu’au « momentum ». Car si vous lâchez avant, tout votre travail, toute l’énergie mise dans votre projet … vous n’en verrez pas le résultat. Encore une fois pas de magie ni de secret : c’est sur le long terme que ça fonctionnera.

J’ai travaillé dur sur le référencement et la rédaction des articles du blog et le résultat paye. En 6 mois, je suis passée à 8000 visites mensuelles. Cela peut paraitre peu pour certains, mais pour quelques mois, et seulement en organique (pas de publicité payée pour valoriser le blog), c’est très bon. Comme pour les vidéos sur Youtube, un contenu sur un site web continue de grandir de mois en mois. Et vu comme la courbe est partie, je suis optimiste pour la suite. Je ne vais pas ici vous montrer tous les résultats, chiffres et stats, mais juste les plus intéressants.

Avertissement : ces chiffres correspondent à mon audience. Vouloir reprendre ces infos pour développer votre audience n’aura aucun intérêt. Par contre, vous pouvez vous inspirer des thématiques pour regarder de votre côté quelles données ressortent.

Qui sont les Musiciens DIY ?

  • Age : 25-34 ans, suivi des 35-54 ans
  • 68% Hommes, 32% femmes
  • Principalement de France, suivi par la Belgique et le Canada

Sur quels réseaux me découvrez-vous et êtes-vous le plus engagés ?

  • Site web Guil’s Records
  • Facebook
  • Youtube
  • Linkedin

Réseau que je pensais supprimer mais …

  • Instagram : malgrè son faible nombre d’abonnés, j’ai un très bon taux d’engagement (+3%). Je devrais plutôt envisager une stratégie de publication plus régulière dans le temps et voir si cela se confirme avec l’audience grandissante.

Réseau à mettre de côté :

  • Pinterest (je laisserai tourner avec les automations lors des sorties d’articles)
  • Twitter

Au lancement de mon entreprise, j’ai voulu être partout, et tester les réseaux les plus efficaces. J’ai laissé de côté Pinterest, mais j’ai gardé le réseau en publiant automatiquement mes articles de blog sur Pinterest. Sans m’en occuper plus.

Ce qui est par contre intéressant, c’est que j’ai une audience très féminine sur Pinterest. A creuser sur ce point.

Mes sources de trafic les plus importantes

  • Recherche organique (google …) : référencement, google search
  • Direct et sites référents
  • Réseaux sociaux
  • Mail

La publicité

Les publicités ne convertissent pas pour les achats mais …

une des publicités qui a très bien converti : inscription à la p’tite news des musiciens DIY !

Site web

8000 visites mensuelles, un beau résultat après avoir changé de plateforme d’hébergement et repris le site à 0 en mai 2020.

TOP 10 des articles que vous avez préféré

Youtube

Vues : 30,2 K (2019 : 6,7 K)

Abonnés : +497 (+677%) (2019 : +64)

Taux de clics par impression : 4,1 % (-6%) (2019 : 4,4%)

Engagement

  • Durée de visionnage : 2,3K heures (+708%) (2019 : 287,3 h)
  • Durée moyenne de visionnage : 4:37 (+81%)

Je n’ai pas beaucoup fait la promotion des vidéos, c’est principalement des visites organiques.

Sur Youtube, l’algorithme regarde plus l’engagement que le nombre de vues. Vous pouvez avoir 1 million de vues sur une vidéo, si le « watch time », ou rétention d’audience, est de 10 ou 20% (cela veut dire que les gens ont regardé seulement 10 ou 20% de la vidéo), Youtube ne la suggérera pas.

En tant qu'artiste, il est important également de faire le point sur l'année passée, ce qui a fonctionné ou pas, quelles actions ont porté leurs fruits ou pas, ce qui n'a pu être fait, ce qui aurait pu être fait. Pour préparer 2021 avec des objectifs bétons, réalisables, réalistes.
Chère année 2020, Faisons le bilan 4

Dans les statistiques de Youtube, je vois que le teaser de la formation (en 10) n’a que 17% de rétention d’audience … pourtant énormément de vues. En observant ces chiffres sur chacune de vos vidéos, vous pourrez envisager des modifications dans vos futures vidéos, et essayer de comprendre pourquoi l’audience n’a pas regardé plus, pourquoi elle a quitté avant la fin, à quel moment etc…

TOP 10 Vidéos (en nombre de vues)

Forcément, au vue de l’année 2020, les contenus qui ont le plus intéressé concernent le live stream. Je profite pour faire aussi le bilan des polémiques.

J’ai tenté les vidéos « buzz » avec un titre qui fait réagir. Depuis quand faut-il payer un musicien « amateur » ? C’est pas votre passion ? a fonctionné à merveilles. C’est dingue, en fait, de se rendre compte que l’humain ne change pas et fonctionne toujours d’abord par émotion, puis ensuite par raison. Si vous saviez le nombre de messages agressifs et insultants que j’ai pu recevoir par des personnes qui ne se sont arrêtées qu’au titre de la vidéo. Je leur ai proposé d’aller écouter la vidéo avant de commenter. Le peu qui a fait l’effort s’est ensuite excusé. J’ai même rajouté « ironie » après le titre. J’avoue, je ne pensais pas être étonnée à ce point de constater qu’encore aujourd’hui juste un titre d’un article ou vidéo pouvaient faire polémique sans en avoir vu le contenu.

Le second sujet qui a fait polémique, et là ça m’a vraiment étonnée … c’est concernant le live stream.

La France a définitivement du mal avec la technologie et la complémentarité des choses … tu as l’impression que chez nous, tout est binaire et plusieurs activités ne peuvent coexister « Oh mais quelle horreur le live stream, y’a que la vraie scène live qui vaut le coup« . La France et la pensée unique … comme s’il n’y avait qu’un seul public, qu’un seul comportement de consommation de la musique … la scène s’arrête et tu as l’impression que la culture n’existerait plus ? mouai … la culture peut être partout, et ceux qui en 2020 ont fait preuve d’ingéniosité l’ont bien compris 😉 Il suffit de regarder chez nos amis étrangers ce qu’ils ont mis en place depuis mars avril 2020. Et de participer à des webinaires anglophones sur le sujet. Regardez l’enthousiasme des musiciens et l’intérêt là bas d’avancer. Puis regardez les commentaires des musiciens francophones sur les articles et webinaires français… Espérons que la culture française fasse également son bilan pour ne pas reproduire les mêmes attentes lorsque d’autres épidémies arriveront. Et que tous ces organismes qui gouvernent la pensée et la culture évoluent avec leur temps.

PS : pour ceux qui ne veulent pas comprendre, je ne dis pas que la scène vivante est inutile, mais qu’elle doit coexister avec d’autres actions. Et j’espère que le spectacle vivant reprendra rapidement, dans les meilleurs conditions possibles.

Le troisième sujet qui a fait polémique est …. la rémunération du livestream.

Je vous laisse lire mes articles sur le sujet. Ce qui est ressorti en 2020 est que de nombreux artistes ne connaissent pas leurs droits, ni les rémunérations qui en découlent … et le fonctionnement de l’industrie musicale autour de ces thématiques (qui paye quoi ? à qui appartient quoi ?). Oh je ne pointe personne du doigts, 3-4 ans en arrière je ne m’intéressais pas vraiment à ces sujets. Et puis … j’ai voulu enfin comprendre cette industrie. Et pour commenter et débattre sur ces sujets, c’est quand même plus sympa de le faire lorsqu’on a la connaissance sur le fonctionnement, avant de crier « Méchants Spotify qui mange les rémunérations des artistes », lorsque l’on sait que … le méchant loup n’est pas toujours celui qu’on pointe du doigt.

Sources de trafic des vidéos

  • Externe : 25,7% ((2019 : 8,9%)
    • guilsrecords.com : 16,6% (2019 : 0) : d’où l’importance d’avoir un site web
    • google search : 13,1% (2019 : 0)
    • Facebook : 39,7% (2019 : 56,2%)
    • Youtube : 3,5%
  • Recherche Youtube : 23% (2019 : 5%)
  • Suggestions de vidéos : 12,6% (2019 : 0)
  • Page de chaine : 5,9% (2019 : 12,3%)

Je suis ravie de ces résultats, car un des objectifs était d’apparaitre dans les suggestions de vidéos, ce qui signifie que mes descriptions et mots clés sont mieux réfléchis qu’en 2019. Mais cela reste à améliorer.

Facebook

Abonnés organiques

En tant qu'artiste, il est important également de faire le point sur l'année passée, ce qui a fonctionné ou pas, quelles actions ont porté leurs fruits ou pas, ce qui n'a pu être fait, ce qui aurait pu être fait. Pour préparer 2021 avec des objectifs bétons, réalisables, réalistes.
Chère année 2020, Faisons le bilan 5

Vous comprenez pourquoi il est important de publier régulièrement, de façon constante ? Et pourquoi je vous dis que faire grandir une audience est un marathon et pas un sprint ?

Mes principales couvertures de posts viennent de la publicité. Vous le savez, Facebook n’offre une portée qu’à 2% de votre audience environ. Mais … cela a un impact sur les inscrits à ma newsletter, et aux rdvs pris par la suite.

Instagram

3211 comptes touchés en 2020

  • 8902 impressions
  • 286 activité du profil
  • 257 visites du profil
  • 29 clics sur le site web (11% des visites)
  • Le taux de clics est plutôt bon par rapport au ratio (important de ne pas regarder les chiffres mais les ratios)
  • Taux engagement 3,91%

Pour information, un taux d’engagement Instagram entre 1 % et 3 % est généralement bon, c’est le pourcentage moyen sur le profil d’un influenceur

Peu de ventes sur instagram mais bon taux d’engagement, donc :

  • soit je mets de côté préférant miser mon énergie ailleurs
  • soit je développe encore quelques mois pour voir les résultats

Surtout qu’Instagram n’est pas vraiment là pour faire des ventes mais développer son branding. J’ai commencé à y publier régulièrement à partir du deuxième semestre 2020.

Le podcast des Musiciens DIY

SPOTIFY PODCASTER

  • 336 streams
  • 148 listeners
  • 49 followers (sans grosse promotion)
  • 1 épisode par mois

Les deux épisodes les plus écoutés en 2020 :

En tant qu'artiste, il est important également de faire le point sur l'année passée, ce qui a fonctionné ou pas, quelles actions ont porté leurs fruits ou pas, ce qui n'a pu être fait, ce qui aurait pu être fait. Pour préparer 2021 avec des objectifs bétons, réalisables, réalistes.
Chère année 2020, Faisons le bilan 6

Mon premier livre

Le guide « L’essentiel des droits pour les musiciens » est sorti le 1er juin 2020.

Vous avez été 41 lecteurs du livre papier, 22 ont préféré la version digitale.

Très contente des résultats sachant que je n’ai pas fais beaucoup de promotion autour …

Et oui, j’ai voulu lancer trop de choses en même temps : livre, formations, coaching … ce qui était une « erreur ».

Les formations des Musiciens DIY

Vous êtes 412 musiciens DIY a avoir rejoins les formations (lancées en juillet 2020)

Quelles sont les formations les plus suivies dans l’ordre ?

  • Emailing pour artistes
  • Diffuse des lives musicaux PRO sur Facebook, Youtube et Twitch avec OBS Studio
  • Twitch pour les musiciens
  • Livestream musical sur Facebook, Youtube, Instagram
  • Facebook/instagram ads pour artistes
  • Spotify pour les artistes : la formation complète
  • Distribution digitale

Et les contenus offerts les plus téléchargés ?

  • Comparatif des distributeurs digitaux pour les musiciens
  • Ebook planifier son succès
  • Comprendre l’industrie musicale

Lors du lancement des formations, je n’avais pas prévu de débuter sur les thématiques du livestream, du streaming et de la publicité. Mais je me suis adaptée avec les besoins des artistes en 2020 face à la crise sanitaire. C’est, en effet, compliqué de se lancer dans le livestream lorsqu’on n’a pas toutes les connaissances techniques, et cela peut être très long d’apprendre seul à utiliser ces technologies et plateformes, et apprendre à faire venir son audience sur ses lives. Concernant Spotify, l’objectif est d’apprendre à optimiser son profil (ce que peu d’artistes font), savoir donner de la visibilité à sa musique et engager l’audience en dehors de Spotify (et des autres plateformes de streaming).

Coachings et accompagnements

J’ai mis en place les rdvs de 15 minutes offerts en juillet 2020. L’objectif était d’apporter mon soutien en proposant un début d’actions pour vos projets musicaux. Et aussi, mieux connaitre la communauté des musiciens DIY. Vous êtes 50% de femmes et 50% d’hommes à avoir appelé pour des conseils sur vos projets lors des rendez-vous offerts.

67% de l’audience féminine a poursuivi avec des rdvs coachings plus long. 27% de l’audience masculine a poursuivi avec plutôt des achats de formations.

Presse et Interviews

L’année 2020 a été l’occasion d’échanger avec des compères, partenaires, autres acteurs du milieu. Merci à vous pour votre confiance et ce que vous offrez également aux artistes indépendants.

Gros plan sur le label musical : Guil’s Records

Concours de mixage avec DEVENIR INGESON, KR HOME STUDIO et Vérif de Mix

Du salariat au lancement de son label indépendant — L’histoire de Guilaine Robin

https://nepourjouer.com/invite-guilaine-robin-2/

Confinement et musique : des concert en direct vidéo ce week-end

Parlons Marketing Musical sur Bands.camp

Livre : questions/réponses sur les droits des musiciens

Alors, dans tout cela, qu’aurai-je pu faire de mieux ?

  • publier plus régulièrement sur Instagram (car engagement très bon)
  • publicité pour récupérer des abonnés à la mailing list (très bien marché en fin d’année)
  • plus de promotion autour du podcast (car chiffres plutôt bons sans avoir fait aucune pub)
  • avoir une meilleure organisation : sorties des formations trop précipitées, j’aurai du élargir dans le temps et bien promouvoir chaque contenu en dehors des formations ; mieux cibler mes priorités plutôt que me disperser, et vouloir faire trop de choses en même temps.

Mes objectifs 2021

  • Finir tous mes encours avant de démarrer autre chose
  • augmenter ma mailing list de 1000 abonnés (mes ventes provenant surtout des emails)
  • revoir la charte graphique du site web et mieux organiser les contenus
  • promouvoir le guide « L’essentiel des droits des musiciens » sur google ads
    • objectif : 10 ventes / mois
  • promouvoir le podcast : publicité facebook et google ads
    • objectif : 100 abonnés et 2 épisodes par mois
  • sur Youtube :
    • Objectifs nombre de vidéos : 24 vidéos (2 par mois) (comme 2020)
    • voir pourquoi certaines sources apportent plus de clics ? Vignettes ? Titres ? suivant l’endroit où c’est suggéré
    • Voir pour augmenter le clic par impression : vignette, titres (objectif : 5%)
    • Mettre le « like and share » et parler de l’engagement sur la chaine avant la fin de la vidéo (car pic de descente les dernières minutes)
    • Type élément écran fin : mettre vidéos
    • Voir pour sortir vidéo à 18h-20h ou 22h les vendredis (audience plus présente)
    • revoir branding chaine, bannière, vidéo bande annonce … pour augmenter les vues sur la chaine. Revoir l’ordre des playlists.
    • Objectif : 1000 abonnés
  • Sur Facebook :
    • éviter la tranche horaire 14h-Minuit
    • Privilégier les contenus photos
  • Sur Instagram (non prioritaire)
    • Publier entre 12h et 21h
    • Continuer les carrousels de conseils (bons retours), la citation du jeudi et les stories
  • Chaque Fin du mois : définir les objectifs à venir sur les 3 prochains mois, puis décortiquer par semaine avec les actions et deadlines
  • Prévoir 1h par semaine dans le planning pour la compta (plutôt qu’attendre une fois par mois)
  • Proposer 4 nouvelles formations (une par trimestre)
  • Ecrire 2 minis livres de conseils
  • Développer les formations en présentiel avec les organismes artistiques (en cours)

Tout cela sera relu à plat, pour mettre en place un beau tableau excel avec les objectifs répartis de façon raisonnable dans le temps, et avec chaque action en face. Cette année m’a permis aussi de mieux comprendre vos problématiques, vos besoins. Je prépare de nouvelles formations, articles et contenus pour vous aider dans ce sens en 2021.

Cet article a pour objectif de vous aider, à votre tour, à faire votre propre bilan.

Ce qui a marché, ce qui n’a pas marché, ce qui pourrait être amélioré, ce qui a plus à votre audience ?

Priorisez vos objectifs, ne vous dispersez pas, et établissez des actions quantifiées et réalisables dans le temps. A trop vouloir faire, on se disperse, on perd la motivation et au final très peu d’objectifs sont réalisés.

Bon courage chers musiciens DIY pour cette nouvelle année !

Et rendez-vous le 13 janvier 2021 pour le premier article de l’année 🙂

En tant qu'artiste, il est important également de faire le point sur l'année passée, ce qui a fonctionné ou pas, quelles actions ont porté leurs fruits ou pas, ce qui n'a pu être fait, ce qui aurait pu être fait. Pour préparer 2021 avec des objectifs bétons, réalisables, réalistes.
formation marketing musical cpf

Découvre les formations "Développer et Promouvoir son Activité de Musicien Entrepreneur" et "Structuration et Booking pour les Musiciens Indépendants"

Comment se structurer ? Trouver des concerts ? Vendre ses prestations ? Promouvoir sa musique ? Développer sa fanbase ? Maitriser la publicité sur Facebook, Instagram et Youtube ? Comprendre l'Industrie Musicale ? Réussir sa campagne de crowdfunding ?

Eligibles au Compte Personnel Formation (CPF) ou finançables via Pôle Emploi, Afdas, Agefice et autres OPCO.

Le Blog de Guil’s Records

Guil’s Records est un label services, dirigé par Guilaine Robin, qui a lancé la communauté « Musicien DIY ». Plus de vingt années dans le milieu artistique, comme auteur-compositeur-interprète pour vous aider à développer votre projet musical.

Spécialités : Formation, Coaching pour les artistes indépendants. 

guil's records

Ce blog vous apportera de nombreux conseils, astuces et pratiques sur le marketing musical, le droit de la musique, la communication digitale, la promotion musicale, les stratégies de sorties, les clips vidéos et beaucoup d’autres choses.

 

Recevoir les notifications

NE LOUPEZ AUCUNE INFO !

Recevoir une notif à chaque nouvel article ? Alors cliquez 👇

JE DIS OUI 🙂

Catégories du Blog

Formation CPF

Formation "Devenir Musicien Entrepreneur"

EN SAVOIR PLUS

La Bible des Musiciens DIY

0 commentaires

Laissez un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Webinaire Offert : Les 9 Etapes Indispensables Pour Développer ton Projet Musical